Floatwheel ADV vs Onewheel GT-S – ENDGAME

Floatwheel ADV vs Onewheel GT-S – ENDGAME


Octobre 2023 : Lancement du Onewheel GT-S à 3850€ pour faire face aux performances du Floatwheel ADV présenté comme LE « GT Killer ».
Vendu à 1600USD et bien équipé, le Floatwheel ADV est basé sur la technologie open source VESC et propose des performances assez proches et même parfois bien au dessus de celles du Onewheel GT-S. Mais qu’en est-il vraiment ?
Dans cet article, nous allons passer en revue ces principales caractéristiques et spécifications techniques de ces deux machines pour vous aider à y voir plus clair.

Voir aussi 👉🏼 Pourquoi choisir VESC ?

Spécifications Floatwheel vs Onewheel GT-S

Floatwheel ADVOnewheel GT-S
Prix1600 USD3850 EUR
Indice de réparabilité9/10⚠ 2/10 ⚠
Autonomie45 – 60 km25 – 35 km
Vitesse maxi50 km/h40 km/h
Moteur6HP/1200W CannonCore Motor750W Hypercore® Hub Motor
Type de cellulesNMC: 21700NMC: 21700
Cellules21700-20S2P (84V)21700-27S1P (75V)
Capacité672Wh437Wh
Temps de charge200 minutes150 minutes
Pneu11×6.5-6.0 Floatwheel Forza
Profil arrondi
11.5×6.5-6.5 Onewheel (Unilli)
Profil arrondi
Poids16 kg15 kg
PadsConcaves AV/ARConcaves AV/AR
Eclairage réglableOuiOui
Poignée de transportOui (Aluminium)Oui (Aluminium)
Simple StopOuiOui
Bip alerte sonoreNonOui
Mode customOuiOui

👉🏼 Petite parenthèse qui vous aidera à comprendre ce qui suit.
Beaucoup de personnes confondent les notions de puissance et de couple.
Pour faire simple :
Le voltage est synonyme de puissance (Power en anglais) et vitesse maxi. La puissance se mesure en Watt.
L’ampérage est synonyme de couple (Torque en anglais), capacité à accélérer et à vous rééquilibrer. Il se mesure en Nm (Newton-mètre).
(Fin de parenthèse 😉)


Batterie et moteur

Les principales différences techniques entre les deux modèles se situent au niveau moteur et batterie. Le Floatwheel fonctionne avec une batterie 20s2p(40 cellules) en 84V et la GT-S avec du 27s1p (27 cellules) en 113v. Lorsque l’on passe ces deux machines au banc d’essai, cela se traduit par une puissance (+70%), un couple/accélération (+20%) et une vitesse de pointe légèrement supérieure pour le Floatwheel. De plus, le Floatwheel utilise un moteur 2x plus puissant que celui de la GT-S. Cela offre comme avantage d’aller plus vite et d’avoir une meilleure accélération. Cela permet aussi de moins solliciter le moteur pour la même performance, de ne pas jouer avec ses limites et éviter la surchauffe tout comme sur le Onewheel GT.

ADV vs GTS specs power and torque
ADV vs GTS specs power and torque
Floatwheel ADV Pro Motor
Floatwheel ADV/ADV Pro Motor

Autonomie

La GT-S est une évolution de la GT. Le point noir, c’est que l’on perd en autonomie ce qui semble logique car on passe d’une batterie de 558wh sur GT à 437wh sur GT-S (-20%). Dans l’ADV, on a une batterie de 672wh, ce qui représente environ 50% d’autonomie de plus qu’une GT-S. Avec cet ADV, l’autonomie ne sera pas un problème. Selon votre poids, la pression du pneu, vous pourrez dépasser allègrement les 40-50km et profiter de longs rides sans avoir le stress de recharger.

Jante en 6″ vs 6.5″

Là où l’ADV se distingue clairement aussi par rapport à la GT et GT-S, c’est par sa jante en 6″. La jante en 6″ de l’ADV donne accès à tout le panel de pneus existant sur sur Onewheel XR. Cela représente probablement une bonne cinquantaine de modèles et déclinaisons slick/sculpté, gommes tendres, mediums et dures.
La GT-S quant à elle, tout comme la GT, est équipée d’une jante en 6,5″ ce qui, d’une part, limite grandement le choix en pneus mais réduit aussi de 1cm l’épaisseur de pneu entre la jante et le sol. 1cm ? Cela semble ridicule, n’est-ce pas ? Mais en conséquence, on passe de 7cm d’épaisseur à 6cm ce qui est considérable. Le pneu étant la seule suspension, on perd de 1cm d’amorti. C’est notamment pour cela que The Float Life ont développé une jante en 5″ dans l’idée d’augmenter la capacité à amortir. Les riders apprécient ! En termes de plaisir de ride, c’est vraiment top !

Floatwheel ADV Pro
Floatwheel ADV

Fonctionnalités

En termes de fonctionnalités, les deux machines sont très similaires. Elles ont une roue, un pneu, des lumières, des pads concaves, etc… Là où l’on notera une réelle différence dans les fonctionnalités c’est au niveau de l’application mobile et des rails réglables en hauteur sur Floatwheel.

Application Mobile

Comme sur GT, la GT-S dispose en effet de l’application officielle Onewheel qui est très conviviale et facile d’accès. Le Floatwheel étant basé sur un contrôleur VESC offre un contrôle intégral des paramètres de performance, de comportement telles que le tiltback et une application VESC Tool permettant d’aller régler votre machine dans le moindre des détails. L’application VESC Tool est moins sexy de prime abord mais on trouve ses repères assez rapidement. Il existe par ailleurs d’autres applications plus « user friendly » telles que FloatControl (iOS), Flowt Wear et Floaty(Android).

Floaty
Floaty
Float Control
Float Control

Rails réglables

Le Floatwheel ADV, contrairement à la GT-S, est équipée de rails réglables en hauteur. Ce système est particulièrement intéressant car on peut ainsi diminuer ou augmenter la garde au sol. Les avantages sont nombreux. En rabaissant la board, on gagne en stabilité. En relevant la board, on gagne en garde au sol ce qui évite à la board de frotter même dans les situations les plus délicates telles que de grosses montées ou descentes et ainsi conserver le contrôle de sa machine, éviter la chute.

Floatwheel ADV Pro

A la livraison

Le Onewheel GT est la planche la plus facile à prendre en main. Dès réception, on l’allume et on peut partir avec. L’ADV nécessite un assemblage et une partie de configuration. Cela peut mettre une bonne heure avant que l’ADV ne soit opérationnelle.

Onewheel GT-S
Onewheel GT-S

Indice de réparabilité

Le score est sans appel. 9/10 pour l’ADV vs 2/10 pour la GT-S.

Cet indice de réparabilité est un détail auquel on porte de plus en plus d’attention et pour cause. Lorsqu’il s’agira de réparer votre machine, vous serez bien contents de pouvoir le faire vous même mais aussi d’économiser au passage quelques centaines d’euros !

Pour que vous ayez un ordre d’idée : Une panne de BMS pour GT/GT-S impliquera obligatoirement un A/R aux USA chez le fabricant (300$ de FDP) + 300$ pour le BMS. La même chose chez Floatwheel vous coutera 5x moins cher. Chez Floatwheel, le BMS est à 59$ + 20$ de FDP.

Prix

L’écart est notable. Le Onewheel GT-S est 2x plus cher que le Floatwheel ADV.
Floatwheel ADV : 1900$ FDP inclus
Onewheel GT-S : 3850€

Cet argument massue sera décisif au moment de l’achat, la question ne se pose même pas.

Conclusion

Les riders qui croient dans le droit à la réparabilité ont gardé un goût amer laissé par le fabricant du Onewheel depuis 2021. Future Motion limite en effet le droit de réparation en verrouillant au maximum les composants de la planche (appairage contrôleur + BMS, batterie, stickers de garantie, etc.).
Les modèles de chez Floatwheel sont eux entièrement open source et les composants sont à des prix plus que raisonnables. Les riders n’ont plus de préoccupations à se faire pour réparer à moindre coût leur machine.

Le Floatwheel ADV et le Onewheel GT-S sont des concurrents directs. Le Floatwheel excelle en puissance, vitesse max et couple/accélération, séduisant les riders les plus chevronnés. D’un autre côté, la GT-S met l’accent sur la facilité d’utilisation visant les personnes qui recherchent une expérience « prêt à l’emploi ».

Le choix entre les deux dépend finalement de la performance recherchée, de la personnalisation, de la réparabilité mais surtout du budget ! Quoi qu’il en soit, sur chacun de ces critères le Floatwheel ADV arrive largement en tête.

👉🏼 à lire absolument : La politique de Future Motion